espaceVAL règlement intérieur

espaceVAL est un établissement d’accès payant permettant la pratique d’activités sportives libres ou encadrées par un personnel compétent. Il est exploité et géré par la Commune de Val-deTravers.

EspaceVAL est composé de trois secteurs décrits ci-dessous.

Le secteur « Aquatique »

  • un bassin de 25 mètres homologué (4 lignes d’eau) ;
  • un bassin à fond réglable (de 40 à 140cm) ;
  • un bassin d’apprentissage avec buses de massage ;
  • un bain à bulles 8 place ;
  • un wellness comprenant un sauna, un hammam et une salle de repos ;
  • deux cabines « solarium »

Le secteur « Sport »

  • un fitness ;
  • un mur d’escalade ;
  • une salle omnisports composée de 2 salles de gymnastique ;
  • deux salles de rythmique et/ou de combat ;
  • des terrains extérieurs (1 stade d’athlétisme 4 couloirs, un terrain de football en herbe et des terrains de jeux).

Le secteur « Accueil et Hébergement »

  • Une réception – cafétéria ;
  • une salle à manger modulable de plus de 150 places ;
  • Un hébergement de 56 lits répartis dans 13 chambres et une salle de séjour ;
  • un auditorium et des salles de théorie.

 

Pour contribuer au bon déroulement de toutes les activités proposées, pour favoriser la bonne marche des manifestations, des entraînements et afin de préserver l’infrastructure et y assurer un niveau de sécurité optimal, l’usage des installations d’espaceVAL est réglementé au travers du présent document.

En pénétrant dans l’enceinte d’espaceVAL, toute personne se soumet aux dispositions du présent règlement, en se conformant aux instructions transmises par le personnel et en respectant les prescriptions affichées dans l’établissement.

Le présent règlement demeure par ailleurs complémentaire à l’application conforme des lois en vigueur ainsi qu’aux dispositions spéciales que peut prendre à tout moment l’autorité administrative compte tenu des circonstances.

Règlement général
Art. 1 Objet

Le fonctionnement général de l’établissement est confié à la direction d’espaceVAL. L’utilisation publique, associative, scolaire et privée de l’établissement par le public est soumise aux prescriptions du présent règlement intérieur.

Art. 2 Généralités

La direction pourra à tout moment prendre toutes mesures nécessaires à la sécurité du public.

Les actes de nature à dégrader les espaces, leurs équipements et autres matériels ou à nuire à son bon fonctionnement ou à la tranquillité des usagers, sont interdits. Les usagers sont considérés comme responsables des dégradations dont ils seraient la cause. Des poursuites judiciaires pourront être engagées à leur encontre par la Commune de Val-de-Travers.

A cet effet, certaines zones ont été équipées de caméras de video-surveillance afin d’assurer de l’aide à la clientèle et d’améliorer la sécurité des usagers et du personnel.

Le matériel à usage sportif, aquatique, pédagogique et ludique est la propriété d’espaceVAL. Il est mis grâcieusement à disposition des usagers sous la responsabilité du personnel d’espaceVAL. La libre utilisation des équipements et du matériel par les mineurs est placée sous la surveillance et la responsabilité de leurs représentants légaux ou des personnes qui en ont la garde.

Le public est tenu de respecter la propreté des espaces et des équipements. Les ordures, papiers, débris ou objets quelconques doivent être déposés dans les corbeilles disposées à cet effet.

Les quêtes et les collectes pour les œuvres de bienfaisance ou autres et l’exercice d’un commerce ou d’une industrie quelconque sont soumises à demande d’autorisation délivrée par la direction du CSR.

Art. 3 Ouverture et Fermeture

Les horaires et les périodes d’ouverture au public sont affichés à l’entrée principale, dans les différents secteurs d’espaceVAL et sur le site Internet (www.espaceval.ch).

Des fermetures exceptionnelles totales ou partielles peuvent être décidées, notamment pendant les périodes de fermeture technique obligatoire pour permettre la réalisation de travaux et/ou d’assurer l’entretien, pour l’organisation de manifestations ou encore à la suite de circonstances particulières rendant les espaces impraticables et dangereux.

La réception ferme à l’heure indiquée. Au-delà, les collaborateurs d’espaceVAL ne seront plus en mesure de délivrer de droit d’accès. Le public est tenu de quitter tous les espaces et les vestiaires aux heures indiquées. Dans le secteur « Aquatique », un message sonore invitera le public à regagner les vestiaires.

En cas de grande affluence ou d’incident, le personnel d’espaceVAL pourra procéder temporairement à la fermeture de la caisse, à l’évacuation des bassins ou tout autre lieu occupé par du public sans que le droit d’entrée ne soit réduit pour autant.

L’accès au secteur « Aquatique » est formellement interdit en l’absence de « garde bain ».

Art. 4 Tarification et Paiement

Les tarifs en vigueur sont disponibles à l’accueil de l’établissement et sur le site Internet (www.espaceval.ch).

Toute personne pénétrant dans l’établissement est tenue d’acquitter un droit d’entrée inhérent à la catégorie à laquelle elle appartient.

Tout usager bénéficiant d’une tarification spéciale doit être en mesure de justifier de son adhésion à la spécificité tarifaire, à l’achat d’une offre forfaitaire mais également à chaque utilisation de l’offre.

Les entrées sont payées comptant pour des prestations à la journée, par anticipation ou sur facture pour des prestations forfaitaires. Aucun crédit ne peut être accordé à quelque usager que ce soit. Aucun remboursement ne peut être effectué à posteriori d’une vente de prestation journalière ou périodique.

Chaque abonnement est vendu individuellement et nominativement ; le titre d’accès peut être programmé sous forme de « code barre » ou sur une « carte à puce » personnalisée à l’identité photographique de son porteur à hauteur de l’offre choisie.

La durée de validité de ce titre d’accès est relative au produit acheté. Elle ne pourra être étendue au-delà de la période initiale de référence même en cas de consommation partielle des prestations achetées sauf sur présentation d’un certificat médical ou de circonstances exceptionnelles.

Les bacelets ou les cartes à puce type « abonnements » sont la propriété des clients. Les cartes à puce utilisée pour l’hébergement doivent être restituées à l’issue immédiate de leur utilisation. Leur non-restitution engagera automatiquement son porteur au remboursement de la valeur du support.

Le porteur d’une carte à puce en est le seul et unique responsable. EspaceVAL ne pourra être tenu responsable en cas de perte, vol ou dégradation de carte rendant sa lecture impossible. Il ne remplacera, ne remboursera ni ne compensera la perte de prestation inhérente à ce vol à cette perte ou à cette dégradation.

Toute sortie de l’établissement est considérée comme définitive quel qu’en soit le motif.

Art. 5 Vestiaires

Les espaces communs des vestiaires sont en principe mixtes. La nudité dans les espaces communs est strictement interdite y compris dans les douches collectives.

Les usagers se doivent de respecter la propreté des vestiaires. Dans le secteur « Aquatique », le public est tenu d’être déchausser.

Le public est tenu d’utiliser les cabines de déshabillage ou les vestiaires collectifs (groupes, écoles, clubs, etc…) mis à leur disposition tant à l’arrivée qu’au départ.

Dans le secteur « Aquatique », des casiers sont à la disposition du public qui veillera à la bonne fermeture de celui-ci. EspaceVAL ne pourra être tenu responsable de leur mauvaise utilisation.

Les casiers sont contrôlés chaque soir par le personnel. Aucun objet ou vêtement ne doit y demeurer.

Art. 6 Objets précieux et Objets trouvés

Les sacs, les paniers, les cabas et autres bagages sont placés sous la responsabilité de leur propriétaire et doivent impérativement restés dans les vestiaires.

La direction recommande au public d’éviter le port de bagues, colliers et autres bijoux pour la baignade.

La direction décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou de détérioration des effets personnels. Tout casier occupé est considéré comme ne contenant aucun objet de valeur.

Les objets trouvés sont rapportés journellement à la réception et y sont conservés environ un mois. Passé cette date, ils sont remis à des associations caritatives.

Art. 7 Obligations : Sécurité – Hygiène – Consignes à respecter – Recommandations

Dans l’établissement, Il est interdit :

  • De fumer
  • D’introduire des animaux
  • D’introduire des substances interdites par la loi
  • D’introduire des objets présumés dangereux ou impropres à l’utilisation dans un établissement sportif
  • D’introduire des bouteilles en verre
  • De circuler sans vêtement dans l’enceinte
  • De pique-niquer dans le hall ou la salle à manger sauf autoriation de la direction
  • De manger et de cracher des chewing-gums
  • D’introduire casques et objets lourds et/ou encombrants (poussettes, …) dans les espaces à l’exception du hall
Art. 8 Accidents et Évacuations

Le personnel d’espaveVAL est autorisé à prendre toutes décisions propres à assurer la sécurité et le bon ordre à l’intérieur de l’établissement. Pour se faire, il demeure juge de l’opportunité des mesures qui s’avèrent nécessaires en cas d’urgence (évacuation, appel aux services de secours, expulsion des contrevenants, injonctions, avertissements). Les usagers doivent se conformer aux décisions prises par le responsable de l’établissement.

En cas d’incident ou d’accident dans le secteur « Aquatique », les usagers doivent impérativement prévenir le garde-bain et/ou le concierge de service, seuls habilités à déclencher le processus d’intervention appropriée et en faire consigner les circonstances sur la déclaration d’accident.

En cas d’incident, l’évacuation des bassins peut être ordonnée par le garde-bain de service.

Lorsque l’effectif de personnel assurant la sécurité aquatique n’est pas conforme à la réglementation, certaines zones de baignade pourront être fermées au public.

Lorsqu’un ou plusieurs garde-bains sont conduits à effectuer une intervention ne permettant pas d’assurer et de garantir la sécurité ainsi que la surveillance dans l’ensemble de l’établissement, la direction se réserve le droit de neutraliser des zones de baignade et ceci pour une durée indéterminée.

Art. 9 Ordre et Discipline

Dans l’ensemble d’espaceVAL et de manière non exhaustive, il est interdit :

  • De pénétrer sur les plages de la piscine en tenue de ville
  • De marcher en chaussures sur les plages, dans les vestiaires et les autres locaux dans l’espace « Aquatique »
  • De tracer des inscriptions sur les murs
  • D’introduire tout récipient et/ou bouteille en verre
  • De former des groupes ou des rassemblements de nature à entraver la bonne marche des activités naturelles
  • De produire des bruits gênants par leur intensité, leur durée ou leur caractère agressif tels que ceux produits par des cris et des chants de toute nature notamment publicitaires, les émissions vocales et musicales, l’emploi d’appareils et de dispositifs de diffusion sonore
  • D’user des instruments de musique, sifflet, sirène ou appareils analogues ainsi que des jouets ou appareils bruyants
  • D’user de postes multimédias (téléphone portable, tablette, radio, télévision ou de tous appareils à diffusion sonores analogues) à moins que ces appareils ne soient reliés à des écouteurs
  • D’user de pétards, artifices, armes à feu et de tous autres engins, objets et dispositifs similaires
  • D’apposer des affiches ou articles publicitaires. L’affichage n’est autorisé qu’avec l’autorisation préalable de la direction
  • De se livrer à des jeux ou des actes pouvant porter atteinte à la tranquillité du public ou aux bonnes mœurs
  • De photographier ou filmer à des fins personnelles et professionnelles sans autorisation préalable de la direction
Art. 10 Le personnel

L’ensemble du personnel se tient à la disposition du public pour accueillir, orienter et renseigner. Il est chargé de l’application du présent règlement.

Le secteur « Aquatique » est placé sous la surveillance permanente d’un ou plusieurs garde-bains attachés à l’établissement. Ils assurent la responsabilité du bon fonctionnement du secteur « Aquatique », de la surveillance des usagers et de la sécurité. Ils sont qualifiés pour prendre toutes dispositions nécessaires en cas de non-respect du présent règlement (avertissement, expulsion sans remboursement, etc…).

Sauf dérogation spéciale accordée par la direction, seul le personnel formé d’espaceVAL peut enseigner et encadrer des activités sportives à caractère commercial.

Le Directeur ou son représentant pourront à tout moment, prendre toutes mesures pour la sécurité du public. Celui-ci est invité à se conformer aux instructions du personnel.

Art. 11 Assurances

Tous les usagers, enseignants et groupements doivent respecter les dispositions légales et règlementaires en vigueur faisant obligation de souscrire des assurances en matière sportive. De manière générale, les pratiquants à titre individuel sur les installations sportives et aquatiques d’espaceVAL doivent s’assurer en conséquence.

Toute dégradation du matériel occasionné volontairement par un usager sera à sa charge.

Art. 12 Groupes (écoles et autres)

Les écoles bénéficient de créneaux horaires spécialement aménagés à leur attention. Leurs groupes ne pourront être admis dans l’établissement que conformément au planning général d’occupation défini par la centrale de réservation de l’établissement en collaboration avec les partenaires concernés.

Les demandes de créneaux sont à adresser à la centrale de réservation.

Les groupes scolaires devront être accompagnés d’un membre du personnel enseignant responsable de la sécurité, de l’hygiène et du comportement de ses élèves et ce pendant toute la durée de leur présence dans l’établissement.

Le responsable de groupes scolaires est accueilli à la réception de l’établissement où les supports d’accès et d’éventuelles consignes lui seront transmises.

Art. 13 Associations et Clubs sportifs

Les associations et les structures indépendantes fréquentant l’établissement sont tenus de respecter et de faire respecter par leurs adhérents le règlement intérieur de l’établissement.

Ils sont garants de la bonne utilisation des équipements mis à leur disposition. La direction d’espaceVAL se réserve le droit de leur interdire l’accès en cas de non respect du présent règlement.

Les membres des associations ou ceux des structures indépendantes doivent respecter scrupuleusement l’horaire qui leur est imparti, lequel s’entend de l’entrée à la sortie de l’établissement.

Les demandes de créneaux sont à adresser à la centrale de réservation.

Art. 14 Respect du règlement

Après avoir accompli les formalités d’entrée, les usagers sont tenus de se conformer au présent règlement en toutes circonstances. En cas de non-respect, il pourra être procédé à l’expulsion du ou des usagers concernés, voire à l’engagement de poursuites légales.

La direction décline toute responsabilité en cas d’accident survenu à la suite de la non-observation du présent règlement.

La direction décline également toute responsabilité en cas de vol ou de perte de tout objet ou valeur introduit dans l’établissement.

Toutes observations, réclamations concernant l’établissement sont à transmettre à la direction par intermédiaire des cahiers « de suggestions et de réclamations disponibles à cet effet à l’accueil d’espaceVAL.

Art. 15 Matériel de secours

A l’exception d’un cas de force majeure, l’utilisation du matériel de sauvetage, de premiers soins et d’incendie est uniquement réservée aux membres du personnel de l’établissement.

Art. 16 Vidéo et Surveillance

La mise en place d’un système de vidéosurveillance est justifiée par le désir de la direction d’assurer la sécurité, le bien-être des usagers et du personnel.

Le secteur « Aquatique », une partie du secteur « Sport » (salle de fitness) ainsi que l’accueil sont équipés de caméras de surveillance-vidéo. Des panneaux informatifs signalent leurs présences.

Règlement du secteur "Aquatique"
Art. 1 Droit d’accès et Oligations

Piscine et jacuzzi

L’accès au secteur « Aquatique » est réservé aux personnes ayant acquitté un droit d’accès. Toute personne présente dans cette espace devra être munie d’un justificatif (remis à la réception) attestant qu’elle a bien acquitté son droit d’accès. Dans le cas contraire, la direction se réserve le droit d’exclure de l’espace les personnes qui ne sont pas autorisées à y accéder.

Wellness

Le wellness accessible uniquement depuis la piscine, n’est autorisé qu’aux personnes âgées de plus de 16 ans sur justification de l’âge.

Art. 2 Hygiène et Sécurité

Piscine et jacuzzi

Dans le secteur « Aquatique », les bermudas et les cuissettes couvrant complètement les genoux ne sont pas autorisés, de même que le port de sous-vêtements. Seuls les hommes portant des maillots de bain boxers courts ou bermudas courts (voir ci-dessus) seront autorisés à accéder aux bassins.

Les femmes ont la possibilité de porter des maillots de bain une ou deux pièces. Elles ne sont pas autorisées à se baigner en T-shirt, en culottes, en monokini ou en paréo. Le port du burkini est autorisé pour autant qu’il réponde aux critères en matière d’hygiène et de sécurité. Seuls les maillots près du corps en lycra ou en polyester sont permis. De plus, le visage de la personne doit être complètement visible afin de pouvoir l’identifier.

Les bébés doivent être propres et/ou équipés de couches adaptées.

Le port du bonnet de bain est vivement conseillé. Il est fortement conseillé aux personnes avec des cheveux longs de les attacher avant de rentrer dans l’eau.

Par mesure d’hygiène, il est nécessaire de respecter les consignes suivantes :

  • Les baigneurs doivent prendre une douche avant d’accéder aux bassins ;
  • Les crèmes solaires, maquillage, teintures ou produits à base de matière grasse ne sont pas autorisés pour les personnes qui souhaitent utiliser les bassins. Pour des questions d’hygiène, il est nécessaire de se démaquiller avant d’aller se baigner.

Il est interdit :

  • D courir sur les plages et sur le mur de séparation des bassins ;
  • De pousser d’autres personnes dans les bassins ;
  • De sauter ou de plonger latéralement (depuis les longs côtés du bassin) ;
  • De s’accrocher aux lignes d’eau ;
  • De jouer au ballon sur les plages et dans les bassins à l’exception des associations sportives faisant l’objet d’une autorisation particulière ou lors d’animations approuvées par la direction ;
  • De plonger dans les petits bassins (fond mobile et bassin d’apprentissage) ;
  • De laisser les enfants sans surveillance près des bassins, pédiluves, bain-bulles ou tout autre endroit dans cet espace ;
  • D’utiliser des engins flottants tels que matelas pneumatiques ou autres engins gonflables sans autorisation du personnel qualifié à la surveillance des bassins ;
  • D’utiliser les palmes, masques et tubas, ni autres équipements de plongée sans l’autorisation du garde‑ bain de service ;
  • D’accéder avec des poussettes et des landaus sans l‘autorisation préalable du personnel.

La pratique de l’apnée est interdite.

L’utilisation du bassin de 25 mètres n’est autorisée qu’aux usagers sachant nager. Seuls, le garde-bain de service est habilité à apprécier la compétence de chacun dans ce domaine.

L’accès au secteur « Aquatique » est interdit aux enfants de moins de 8 ans non accompagnés d’une personne majeure. L’enfant est placé sous la responsabilité de l’accompagnateur y compris durant la baignade. En aucun cas un enfant de moins de 8 ans ne peut se baigner en dehors de la présence d’un adulte responsable à ses côtés, en tenue de bain, capable d’assurer sa surveillance permanente.

Ni la responsabilité de l’Esapce Val, ni celle de la commune de Val-de-Travers ne saurait être engagée en cas d’accident.

Lorsque le tobbogan est installé, son utilisation est soumise à des directives particulières que les utilisateurs doivent respecter. Ces directives sont sujettes à être modifiées en fonction des besoins ou des circonstances.

Il est interdit de se baigner en cas de contre-indication médicale. Durant la baignade, toute personne susceptible d’avoir une réaction médicale (problème cardiaque, épileptique ou autre …) doit le signaler au garde-bain de service.

Les bassins sont sous la surveillance constante du personnel qualifié, titulaire au minimum du brevet de sauvetage Pro Pool et du certificat BLS-AED. Ce personnel s’assure en outre du bon fonctionnement de l’ensemble du secteur et notamment de la discipline.

Les plans d’eau doivent être évacués par le public dès que cesse la surveillance effective du garde-bain de service.

Toute personne constatant un danger imminent pour la sécurité des usagers doit immédiatement le signaler au garde-bain de service.

Les garde-bain de service ont toute autorité pour exclure d’éventuels usagers au comportement irresponsable, à risque ou présentant un danger avéré.

Wellness

Il est recommandé pour la pratique du sauna et du hammam de ne pas porter d’objets métalliques (bijoux) et pour les porteurs de lentilles de contact, de les enlever afin d’éviter tout accident.

Il est obligatoire :

  • De prendre une douche savonnée avant de pénétrer dans le sauna ou le hammam ;
  • De se couvrir les parties intimes et la poitrine pour les femmes afin de respecter l’intimité de chaque personne ;
  • De s’asseoir ou s’étendre sur une serviette dans le sauna ;
  • De rincer sa place au moyen du matériel mis à disposition dans le hammam ;
  • De nettoyer le solarium à l’aide du matériel mis à disposition.

Afin de pouvoir profiter au mieux de cet espace de détente, la direction demande que le plus grand silence soit respecté et que les comportements irrespectueux et contraire aux bonnes moeurs (exhibitionnisme ou toute autre attitude à caractère sexuel) soient immédiatement signalés au garde-bain de service.

Art. 4 Contre-indication médicale

La pratique du sauna et du hammam est déconseillée :

  • Aux personnes ayant des problèmes cardiaques ;
  • Aux femmes enceintes dans les cas d’hypertension ;
  • D’infections aigües (grippe, bronchite, angine, rhino-pharyngite) ;
  • En période de convalescence de maladies infectieuses (hépatite virale, toxoplasmose, mononucléose infectieuse, infections rénales) ;
  • D’insuffisances veineuses (jambes lourdes, varices, séquelles de phlébite) ;
  • D’asthme.
Art. 5 Respect du règlement

La non-observation de ce règlement est sanctionnée par un avertissement donné par la direction.

Dans les cas graves (vols, injures, marques d’irrespect envers le personnel ou les autres membres), l’usager concerné sera expulsé immédiatement et sans remboursement.

La fréquentation du wellness implique le respect du présent règlement intérieur défini dans un souci de bien-être pour l’ensemble des usagers. En cas de non-observation de celui-ci ou d’attitude ou de comportement présentant un risque ou une gêne récurrente pour les autres usagers, le personnel est habilité à prendre toutes les mesures nécessaires à l’encontre des contrevenants et se réserve le droit de leur en interdire l’accès. Celui-ci ne pourra prétendre à aucun remboursement.

 

Règlement du secteur "Sport"
Art. 1 Droit d’accès et Oligations

Fitness et mur d’escalade

L’accès au fitness et au mur d’escalade sont réservés aux personnes ayant acquitté un droit d’accès. Toute personne présente devra être munie d’un justificatif (remis à la réception) attestant qu’elle a bien acquitté son droit d’accès. Dans le cas contraire, la direction se réserve le droit d’exclure de l’espace les personnes qui ne sont pas autorisées à y accéder.

La salle de fitness est accessible aux personnes âgées de plus de 16 ans. Toutefois, les enfants de moins de 16 ans qui désirent utiliser les machines, sont autorisées à y entrer seulement s’elles sont accompagnées d’un adulte qui engage sa responsabilité après avoir signé le document adhoc.

L’accès aux salles et aux terrains extérieurs est réservé aux personnes ayant reçu l’autorisation d’accès. Dans le cas contraire, la direction se réserve le droit d’exclure de l’espace les personnes qui ne sont pas autorisées à y accéder.

Art. 2 Contre-indication médicale

Toute personne qui utilise le matériel mis à dispostion engage sa responsabilité et doit s’être assurée auprès d’un médecin qu’elle n’a pas de contre-indication pour la pratique de l’activité qu’elle a réservé.

Le personnel du CSR ne pourra en aucun cas être rendu responsable de négligence active ou passive. Aucune indemnité ne sera versée en cas d’accident.

Art. 3 Hygiène et Sécurité

Une tenue correcte et adaptée à la pratique de l’activité effectuée est exigée. Les utilisateurs sont priés de respecter les horaires de réservation. Les salles sont réservées à l’usage exclusif d’activités adaptées.

Il est obligatoire :

  • De porter une tenue de sport et des chaussures propres dédiées à la pratique de l’activité réservée. Les semelles de chaussures qui marquent le sol sont interdites. Les chaussures prévues pour l’extérieur doivent portées uniquement sur le stade.

Il est interdit :

  • De pénétrer dans les salles de en chaussures de ville ou en tenue de ville ;
  • D’y accéder en tenue de bain ;
  • D’introduire des bouteilles en verre (seules les bouteilles plastiques vissées sont autorisées) ;
  • De manger dans les salles dédiées à l’activité sportive. Le hall est aménagé à cet effet.

 

Au fitness, il est obligatoire :

  • Avant l’utilisation de bancs ou de machines, de mettre une serviette afin d’assurer une hygiène correcte.
  • Après l’utilisation d’une machine, de remettre en place et nettoyer le matériel utilisé. Les haltères, les disques et les barres doivent impérativement être déchargés.

 

Sur le mur d’escalade :

  • Bien que la direction et le personnel d’espaceVAL fassent preuve de la plus grande vigilance pour garantir la sécurité, les usagers reconnaissent pratiquer l’escalade à leurs risques et périls. Avant l’accès au mur d’escalade, chaque pratiquant doit signer une décharge dégageant l’Esapce Val de toute responsabilité.
  • Le nombre de grimpeurs sur le mur est limité. Les entrées sont gérées en conséquence par le personnel de l’établissement.
  • L’âge minimum requis pour la pratique libre et autonome de l’escalade est de 18 ans. Les enfants de moins de 18 ans doivent être accompagnés d’un adulte ou avoir fait signer sur place une décharge par le parent ou le tuteur légal.
  • En cas d’utilisation du mur d’escalade par un groupe de moins de 18 ans (école, camp), le responsable signera une décharge engageant sa propre et entière responsabilité vis-àvis du groupe. Il veillera à mettre tout en oeuvre pour que la sécurité des personnes dont il a la responsabilité, soit maximale.
  • En dehors des cours, le mur d’escalade est non-surveillé. Le libre accès aux installations et aux cordes du mur d’initiation à l’escalade est subordonné à la maîtrise des techniques de base de sécurité permettant d’être autonome (encordement et assurage).
  • Pour accéder aux installations, toute personne n’ayant jamais pratiqué l’escalade devra obligatoirement être apte à la pratique sportive :
  • En s’inscrivant préalablement à un cours d’initiation aux techniques de sécurité et d’assurage ;
  • En s’accompagnant d’un grimpeur expérimenté et sous la responsabilité de celui-ci ;
  • Les grimpeurs doivent signaler toute anomalie du mur. Si une prise venait à tourner, celui qui le constate doit en informer le personnel de l’établissement

Il est interdit :

  • De grimper non assuré au-dessus de 3 mètres de hauteur ;
  • De manger dans le périmètre défini par les cordes installées autour du mur d’escalade. Le hall est aménagé à cet effet ;
  • De pénétrer dans le périmètre défini (voir alinéa ci-dessus) en chaussures de ville ou en tenue de ville.

Il est obligatoire :

  • De porter une tenue de sport et il est vivement conseillé de porter des chaussons dédiés à la pratique de cette activité ;
  • De faire un nœud de huit pour s’encorder ;
  • Pour les pratiquants, d’être en possession d’une assurance couvrant les risques liés à la pratique de l’escalade ;
  • Pour les parents des grimpeurs «mineurs», d’autoriser explicitement leurs enfants à pratiquer l’escalade en signant un document déchargeant la direction du CSR.
 Art. 4 Respect du règlement

La non-observation de ce règlement est sanctionnée par un avertissement donné par la direction.

Dans les cas graves (vols, injures, marques d’irrespect envers le personnel ou les autres membres), l’usager concerné sera expulsé immédiatement et sans remboursement.

La fréquentation de l’Espace « Sport » implique le respect du présent règlement intérieur défini dans un souci de bien-être pour l’ensemble des usagers. En cas de non-observation de celui-ci ou d’attitude ou de comportement présentant un risque ou une gêne récurrente pour les autres usagers, le personnel est habilité à prendre toutes les mesures nécessaires à l’encontre des contrevenants et se réserve le droit de leur en interdire l’accès. Celui-ci ne pourra prétendre à aucun remboursement.

Règlement du secteur "Accueil et Hébergement"
Art. 1 Droit d’accès et Oligations

L’accès à l’espace « Accueil et hébergement » est ouvert au public durant les heures d’ouverture de l’Esapce Val.

Par contre, les accès à l’hébergement, à l’Auditorium et aux salles de cours sont réservés uniquement aux personnes ayant reçu l’autorisation d’accès. La direction se réserve le droit d’exclure de l’espace les personnes qui n’y sont pas autorisées.

Pour les groupes, les responsables reçoivent à leur arrivée un document « d’état des lieux ». Tout problème doit être signalé à l’accueil dans les minutes suivent. Il est utilisé de la même manière à la fin du séjour par le collaborateur de l’Esapce Val en charge qui effectue la reddition. Les dommages éventuels causés à l’hébergement pendant la durée du séjour sont, après constat et évaluation des dégâts, ajoutés à la facture.

L’Auditorium et les salles de théorie appartiennent à l’ECAP (Etablissement cantonal d’assurance et de prevention). Leur utilisation est régie par une directive interne. Ces directives sont affichées dans chaque salle.

Toute demande de location faite par l’intermédiaire de la centrale de réservations est validée par l’ECAP.

Art. 2 Hygiène et Sécurité

Il est vivement conseillé de changer de chaussures avant de pénétrer dans les chambres. Les semelles de chaussures qui marquent le sol, sont interdites.

Il est interdit de pique-niquer dans les chambres, la salle de séjour est prévue à cet effet.

La sécurité de chacun de nos hôtes nous tient à cœur. Aussi est-il strictement interdit de faire pénétrer dans les locaux de l’hébergement des personnes qui n’y sont pas dûment enregistrées. Toute personne qui introduirait dans ces locaux une personne non autorisée se verra immédiatement expulsée et ne sera pas remboursée.

Veillez à ne rien oublier quand vous nous quitterez : tout objet personnel oublié dans les locaux de l’hébergement ne sera réexpédié que sur demande et aux frais du client.

Pour les groupes, les professeurs et accompagnateurs sont responsables de la tenue des jeunes qui leur ont été confiés. Ils ne peuvent en aucun cas se décharger de leur responsabilité sur le personnel de l’établissement.

Le personnel de l’hébergement se réserve le droit de pénétrer dans toute chambre dont les occupants perturberont le séjour des autres clients.

Art. 3 Respect du règlement

La non-observation de ce règlement est sanctionnée par un avertissement donné par la direction.

Dans les cas graves (vols, injures, marques d’irrespect envers le personnel ou les autres membres), l’usager concerné sera expulsé immédiatement et sans remboursement.

La fréquentation de l’hébergement implique le respect du présent règlement intérieur. En cas de non-observation de celui-ci ou d’attitude ou de comportement présentant un risque ou une gêne récurrente pour les autres usagers, le personnel est habilité à prendre toutes les mesures nécessaires à l’encontre des contrevenants et se réserve le droit de leur en interdire l’accès. 

Exécution du présent règlement intérieur

Les usagers sont tenus de se conformer immédiatement aux observations faites par le personnel de l’Esapce Val. Tout acte ou comportement de nature à porter atteinte à la décence, aux bonnes mœurs, à la tranquillité des clients et des usagers, au bon ordre et à la propreté de l’établissement, est formellement interdit.

En cas de désordre grave, de non-respect du règlement ou d’atteinte à la sécurité, il sera procédé à l’évacuation immédiate des perturbateurs qui pourront être frappés d’exclusion temporaire, voire définitive en cas de récidive dans l’établissement et ce, nonobstant les poursuites judiciaires éventuelles en cas de dégradations volontaires de matériel ou des bâtiments.

L’exclusion temporaire ou définitive des perturbateurs peut être prononcée immédiatement par la direction de l’établissement ou par son représentant, habilité à prendre toute mesure à l’égard des contrevenants, sans que ceux-ci puissent prétendre à un remboursement.

La responsabilité de l’Esapce Val n’est engagée que pendant les heures d’ouverture et seulement vis-à-vis des usagers en règle avec le présent règlement et s’étant acquittés de leur droit d’entrée. L’établissement décline toute responsabilité des objets perdus ou volés dans l’insfrastructure y compris dans les vestiaires.

La direction d’espaceVAL ne saurait en aucun cas, être rendue responsable des accidents survenant à cause de la mauvaise utilisation des équipements.

 

Fait à Val-de-Travers le 01.06.2020 

La direction d’espaceVAL